Convention - Medigen.fr

Medigen
Ressources pour personnes en questionnement de genre & Professionnels de santé.
        
Dernière MAJ : 13/04/2019
Title
Aller au contenu

Convention

Généralités

La transidentité constitue une révolution, plus ou moins difficile, plus ou moins douloureuse, pour ceux qui en font l'expérience et pour leur entourage.

Une des façons de respecter les personnes transidentitaires est d'éviter de les rattacher à leur sexe assigné à la naissance et aux pronoms qui y sont associés.

Ainsi, dans les pages de ce site, nous adopterons la convention présentée ci-après.

Pour les transitions

*  le sexe assigné à la naissance, point de départ de la transition, constitue le sexe d'origine ;
*  le sexe revendiqué (et non "désiré"), point d'arrivée de la transition, constitue le sexe de destination ;
*  une transition du genre masculin vers le genre féminin constitue une transition Homme-vers-Femme (H-F) avec éventuellement une transsexuation féminine ;
*  une transition du genre féminin vers le genre masculin constitue une transition Femme-vers-Homme (F-H) ; avec éventuellement une transsexuation masculine ;
*  une transition du genre masculin ou féminin vers un autre genre (non-binaire) constitue une transition Homme-vers-* (H-*) ou une transition Femme-vers* (F-*)

Pour les femmes

*  toute personne se réclamant du genre féminin sera appelée femme ;
*  lorsque l'origine transgenre représente une information médicalement justifiée, on parlera de femme trans (personne transféminine) ;
*  les accords seront réalisés au féminin (ce qui évite le mégenrage*) ;
*  l'identité des personnes (célèbres) sera présentée dans leur identité de destination (ce qui évite le deadnaming**) ;

Pour les hommes

*  toute personne se réclamant du genre masculin sera appelée homme ;
*  lorsque l'origine transgenre représente une information médicalement justifiée, on parlera d'homme trans (personne transmasculine) ;
*  les accords seront réalisés au masculin (ce qui évite le mégenrage*) ;
*  l'identité des personnes (célèbres) sera présentée dans leur identité de destination (ce qui évite le deadnaming*) ;

Pour les personnes non-binaires

*  toute personne se réclamant de genre non-binaire sera appelée personne non-binaire ;
*  lorsque l'origine transgenre représente une information médicalement justifiée, on parlera de personne d'origine mâle/femelle ;

_________________________
* Le mégenrage consiste à s'adresser ou parler d'une personne en employant, volontairement ou non, des pronoms qui ne correspondent pas à son identité de genre.
** Le deadnaming consiste à utiliser, volontairement ou non, le prénom d'origine d'une personne en transition de genre.
Mégenrage et deadnaming sont des formes de maltraitance, voire de violence à l'égard des personnes transidentitaires.  


MediGen.fr
Corinne Hamel, MD
Conception : C. Hamel, Incomedia(r) WebSiteX5
Hébergement : 1&1 Ionos






Retourner au contenu